Chroniques du Désert Rouge

Chroniques du Désert Rouge

Page vérifiée Creado el 16 de septiembre de 2017 Contacto

Chroniques du Désert Rouge
  • Qui je suis et quel type de contenu je produis ?


  • Je suis Baptiste, chef opérateur et réalisateur à mes heures, et je réalise depuis janvier 2016 ce que les anglophones appellent des "Video Essays" sur le cinéma, des réalisateurs et des œuvres qui comptent pour moi. Je regroupe ce travail sur une chaîne YouTube nommée Chroniques du Désert Rouge. J'adopte dans ces chroniques différentes réflexions sur des points de cinéma particuliers, j'analyse une partie de ce qui fait qu'un film ou une œuvre m'atteint, et j'essaie de restituer par mon propos, le montage et la musique que j'y intègre mon propre ressenti des œuvres dont il est question.

    Ces chroniques, que je sors à un rythme moyen d'une chronique tous les deux mois, sont à la fois à destination de personnes ayant vu les films en question et désirant y trouver des clés de réflexion et d'analyse, mais aussi à destination de personnes n'en ayant jamais entendu parler et souhaitant découvrir de nouveaux cinémas. J'y aborde des théories de cinéma, des réflexions sur son évolution et son histoire avec un maximum de rigueur, mais tout ce travail est focalisé vers une approche sensible du cinéma.

    En parallèle, je sors de temps à autre des vlogs sur des films récemment sortis au cinéma, des Vu en Salle, à un rythme irrégulier puisqu'uniquement dédié aux films récents m'ayant particulièrement marqués.
    Aussi, il m'arrive de publier certains des courts-métrages que je réalise à côté et dont je juge qu'ils pourraient avoir un accueil intéressant de la part des personnes regardant habituellement les chroniques que je sors sur ma chaîne.

    Enfin, je réalise parfois des entretiens avec des réalisateur.ices dont j'apprécie fortement le travail. De ces entretiens naissent des chroniques à part entières, fondées sur la discussion que j'ai avec ces cinéastes.

  • Pourquoi suis-je sur Tipeee ?

  • Je travaille chaque chronique comme un objet esthétique à part entière, c'est à dire qu'aucune n'est basée sur un format particulier de "chronique ciné" dont je répéterais les formes à chaque vidéo, mais j'essaie en fait dans chaque vidéo de proposer une expérience de cinéma singulière.

    C'est un travail long et difficile, il faut compter environ une semaine de travail à plein temps par chronique. Je ne dispose cependant pas d'assez de temps pour pouvoir proposer plus d'une chronique tous les deux mois, et je souhaiterais pouvoir dégager plus de temps pour ce travail.

    Je recherche sur Tipeee une forme de rémunération pour le travail que j'effectue sur mes chroniques, un moyen de pouvoir vivre un peu de ce travail qui me prend beaucoup de mon temps libre, et de pouvoir rémunérer un minimum les amis qui acceptent de m'aider à filmer les entretiens, et de pouvoir financer le matériel spécifique aux chroniques (micro, carte son...) ainsi que l'achat des films dont je fais le sujet.

    Je ne monétise moi-même aucune vidéo, car je ne souhaite pas toucher de revenus publicitaires (bien trop faibles de toute manière). Certaines vidéos de la chaîne sont cependant monétisées contre mon gré par les ayants droits des œuvres que j'expose. Cette source de revenu est donc impraticable au vu de l'audience de ma chaîne et des problèmes de droit que soulève la création des chroniques.

    A contrario, Tipeee propose une forme de rémunération stable, transparente et éthique, ce qui me convient.

    Au vu de l'espacement entre deux chroniques consécutives, il me semble plus judicieux de proposer un don par chronique, soit un don tous les deux mois en moyenne pour l'instant, plutôt que de proposer un don mensuel. Les dons concernent uniquement les Chroniques du Désert Rouge, et ne concernent donc pas les Vu en Salle, qui sont plus faciles et rapides à réaliser, et ne concernent pas non plus les courts-métrages, qui sont avant tout des projets extérieurs à la chaîne.

    A terme, si tout cela fonctionne bien, cette rémunération me permettra d'envisager la réalisation de documentaires sur le cinéma, dédiés à des cinémas peu connus ainsi qu'à ses aspects souvent mal connus: Le travail du développement de la pellicule argentique, les laboratoires communautaires ainsi que les techniques et métiers liés à la projection, la conservation et la restauration de films. Des sujets qui m'intéressent depuis longtemps et dont je pourrais financer la production grâce à vous et diffuser ces travaux directement sur ma chaîne.

  • Quelles sont les contreparties pour les tipeurs ?

  • Il n'y aura aucune contrepartie pour vos dons, si ce n'est votre nom au générique et une entière transparence sur leur usage. Je n'ai de toute façon pas de contenu à proposer en plus de celui disponible directement sur ma chaîne, et j'ai bien conscience que proposer des contreparties à vos dons revient à établir une hiérarchie entre tipeurs et non-tipeurs, ce que je ne souhaite pas faire.

    En me soutenant, qu'importe la grandeur de votre don, vous me permettez simplement de produire des chroniques de façon plus régulière et d'envisager un futur intéressant pour la chaîne. Et pour cela, je vous suis extrêmement reconnaissant.