Game Next Door

Game Next Door

Page vérifiée Creado el 21 de septiembre de 2016 Contacto

  • C'est ti-par!


    Hyper Light Drifter

    Le jeu de Alex Preston est une perle. C’est le fruit d’un homme qui s’est approprié tout un répertoire de jeux, que je ne vous ferai pas l’affront de dresser, tant les références sont évidentes. Mais HLD en fait une lecture moderne, visuellement, musicalement et bien sûr, mécaniquement : Pixel Art somptueux, bande son incroyable de Disasterpeace et des combats nerveux et gratifiants, grâce à la dynamique entre corps-à-corps et projectiles. A faire et à refaire. Hugo


    Complètement passé à côté du Kickstarter D'HLD, je suis tombé sur le trailer qui a retenu mon attention et surtout mon regard, comme tant d'autres personnes je suppose. Si la direction artistique nous attire, l'ambiance et le gameplay nous font rester, puis c'est après l'avoir terminé qu'on ressent une expérience qui nous a marqués. Je me vois encore grimper cette montagne et admirer le paysage avec cette musique extraordinaire. On se reverra, je n’en doute pas. Max


    The Witness

    Ce n’est que cette année que j’ai découvert l’univers de Jonathan Blow, en entamant Braid avant de me lancer dans The Witness. Deux jeux engageants, exigeants, parfois rebutants mais très souvent fascinants. Si je ne les ai pas finis complètement, j’ai pu déjà en tirer beaucoup de choses, notamment sur la façon qu’ont les jeux de nous apprendre ce qu’ils sont. Blow a sa propre vision du JV, et cette vision mérite d’exister et d’être explorée. Hugo


    DOOM

    Probablement ma plus grosse surprise de l’année, et du coup, le jeu le plus rafraichissant de celle-ci. N’ayant aucun affectif avec la licence de ID software, ni avec le FPS en général, je n’avais que très peu d’intérêt pour ce DOOM cru 2016. Et pourtant, les éloges de mes camarades m’ont convaincu de m’y lancer, et j’ai foutrement aimé ça. Novice total au FPS clavier souris (oui je suis un consoleux de naissance, déso pas déso), j’ai découvert tout un genre, avec un jeu qui l’a complètement bousculé. Le Glory Kill fonctionne hyper bien, et montre encore une fois qu’une simple mécanique peut transcender la proposition d’un jeu. Et puis péter la gueule à une armée de gros morceaux de barbaque déguisés en démons, ce n’est jamais vraiment désagréable. Hugo


    “14 juin 2015”, c’est ce qui est marqué sur la tombe de mon intérêt pour DOOM. C’est le jour où on a pu voir la démo du jeu à l’E3, cette démo molle où on sentait la rigueur de la manette et le milimétrage d’un chemin bien préparé ponctué par des double-sauts sans intérêts. N’ayant joué qu’à Doom 3 dont je n’étais pas un grand fan, j’ai passé mon chemin pour mieux savourer le trailer de Dishonored 2.

    Heureusement, les vidéos de gameplay ont défoncé les portes d’internet pour me chopper par le col et déterrer à mains nues le corps de ma hype dans le jardin.

    DOOM est la balayette cloutée de 2016, le FPS qui vous jette dans l’enfer au milieu de démons et vous excite à l’idée qu’il n’y ait aucun endroit où se couvrir (https://www.youtube.com/watch?v=B3lsJmwNO40), grâce notamment aux Glory Kills ou encore à la tronçonneuse.

    Je ne suis pas un grand fan de la DA et du multi, mais l’adrénaline que le jeu apporte a vraiment rafraîchi 2016. Max


    Darkest Dungeon

    Inutile de m’étendre plus que je ne l’ai déjà fait sur le jeu de Red Hook. Je vous dirai juste que c’est un jeu qui m’a renvoyé à mon adolescence, à ces longues heures passées sur Pokemon, sur Golden Sun ou sur Final Fantasy Tactics Advance, à affiner des stratégies et des compositions d’équipes sous la lumière de ma lampe de chevet, le son de ma GBA au minimum pour faire croire que je dormais. Mais au-delà de cette richesse mécanique que j’avais perdue de vue, DD est superbement bien fini, et continue d’être amélioré. Son seul défaut qui était de trainer en longueur et en grind va être corrigé en début d’année par un mode spécial. Je n’attends plus que le DLC pour m’y replonger. Hugo


    Uncharted 4

    Le dernier épisode de la série de Naugthy Dog est probablement devenu mon préféré. Certains l’ont trouvé chiant, et je peux les comprendre, tant le jeu se plaît à mettre le joueur dans des phases de non jeu. Mais à travers celles-ci - et les sarcasmes du frère de Nate - ND fait son auto-critique, le tout avec une justesse qui m’a assez touché. Les gunfights ne sont pas très pêchus, les énigmes se sirotent doucement et l’escalade fait bien plus place à la contemplation qu’au challenge. U4 n’est pas un grand jeu. Mais c’est un jeu important pour son studio, qui a marqué un pan du jeu AAA et donc du JV en général. Hugo


    Overcooked

    La réussite multijoueur local de l’année. Un jeu basé entièrement sur la coopération. Un jeu intelligent qui fait appel aux compétences de chacun, et qui à coup sûr fera passer un bon moment à qui voudra bien enfiler son tablier. La campagne est ardue sans être trop frustrante et impose de s’approprier pleinement les différentes recettes du jeu, bien plus malignes qu’elles n’y paraissent. Le fun et la convivialité au summum. C’est aussi ça, le grand jeu vidéo. Hugo


    Dark Souls 3

    DS3 est un excellent jeu. Bien au-dessus de tout ce qui se fait actuellement si vous voulez mon avis. Mais il est tellement maîtrisé qu’il en devient presque convenu. Si Bloodborne a été une réelle évolution, DS3 apparaît plus comme un petit pas en arrière dans l’œuvre de Miyazaki. En piochant tout ce qu’il y a de bon chez ses aînés, il ne côtoie jamais leur audace. Son game design est millimétré, mais sans réelle surprise, du moins agréables (le marais raté et les Boss à « énigme », inintéressants au possible). Vivement du neuf chez From Software, même si l’habituel est déjà exceptionnel. Hugo


    INSIDE

    S’il ne fallait en retenir qu’un cette année, ce serait injuste, mais ce serait lui. Non pas parce qu’il est formellement meilleur que les autres, mais parce qu’INSIDE aura été ma plus grande source de réflexion en 2016. Si son propos est déjà intéressant en lui-même, c’est dans sa manière de le délivrer que le second jeu de Playdead m’a bouleversé. Sa narration par l’interaction et l’environnement m’a réellement nourri intellectuellement et confirme la capacité du jeu vidéo à raconter ses propres histoires. Déjà un classique pour moi. Hugo


    Mouais.

    Max



    Overwatch

    Gros joueur de Starcraft 2 pour l’aspect compétitif et de Team Fortress 2 pour le gameplay varié en équipe, j’ai gardé un oeil sur Overwatch depuis son annonce. Si quelqu’un pouvait consoler ma déception de ne pas voir un jeu comme TF2 faire son entrée sur la scène Esport, c’était bien Blizzard.

    Avec un gameplay très basique, la prise en main est évidente voire un peu molle pour qui a déjà touché à 2 / 3 FPS. L’intérêt se trouve dans la variété des personnages et la coordination entre leurs différentes capacités. Jouer seul à Overwatch n’a rien à voir avec jouer à 6 sur un salon vocal à Overwatch, le travail d’équipe demande un autre genre de “skills”.

    C’est aussi un jeu qui m’a permis de rencontrer des gens sympa (coucou à ceux qui se reconnaîtront) et de me prendre plus d’insultes que pendant Starcraft 2, une bien belle performance.

    En plus de faire entrer Overwatch dans le top 5 des jeux les plus streamés sur Twitch, Blizzard fait de ce jeu populaire (20 millions de joueurs aux dernières nouvelles) un exemple de diversité dans ses personnages. C’est aussi en ce sens qu’on peut le voir comme le jeu de l’année 2016. Max


    Les jeux de 2016 qu'on fera en 2017


    Max:


    Xcom2

    J'ai fait Enemy Unknown cette année et c'était très chouette. J'en attends beaucoup du 2, même si d'après ce que j'ai pu lire, il demande pas mal de motivation au début pour bien cerner son fonctionnement.


    Civilization VI

    Le V (acheté avec les extensions un beau week-end de soldes) m'avait beaucoup plu. Le VI a fait meilleure impression auprès de beaucoup, mais je doute que l'IA ait appris à jouer. Peut-être l'occasion de tester Civ en multi ?


    Dishonored 2

    Je l'ai commencé mais son état (sur PC) a rendu mon expérience difficile, c'était assez désagréable d'y jouer. Les patchs ont suffisamment amélioré cet aspect (ça reste imparfait pour mon ordi qui fatigue rapidement), j'ai hâte de me replonger dans toute la générosité d'Arkane.


    Stellaris

    Je l'ai enfin ! On verra si les patchs l'ont rendu encore meilleur que mes lectures de tests !


    Hugo :


    The Last Guardian

    Je me suis lancé 3h dedans, mais j'ai acheté le premier Dark Souls entre temps, et l'appel du feu est plus fort que celui du gros chaton. Je pressens les frustrations à venir, les aléas de la caméra et l'IA casse-bonbon, du coup j'ai du mal à m'y remettre. On verra.


    Dishonored 2

    Le jeu que j'attendais peut-être le plus est finalement celui qui me sera le plus vite tombé des mains. Sur PS4, le frame rate dégueulasse et le Fov réduit me filent un mal de crâne réel après chaque petite demie-heure de jeu.

    De plus, et c'est probablement un caprice de ma personne, je suis toujours tiraillé entre le fait de recharger ma partie pour faire mieux grâce au quicksave intégré ou continuer et assumer comme j'ai toujours eu l'habitude de le faire (oui consoleux toujours). Resulat, je mets 8 plombes à avancer, et je prends assez peu de plaisir. On verra.


    Attentes pour 2017


    Max:


    Ghost recon wildlands

    Un FPS coop à 4 en open world. La proposition me tente et les possibilités ont l’air sympa. J’attends de voir la réalisation.


    Horizon zero dawn

    2017 sera peut-être l’année où je m’achète une PS4. Et après l’obligatoire Bloodborne, je me laisserai peut-être tenté par HZD qui pour l’instant semble très prometteur.


    Cuphead

    La DA est éblouissante et je garde ce jeu du coin de l’oeil depuis son annonce. Par contre j’étais aussi très tenté par l’aspect boss rush et apparemment le jeu se dote de phases un peu plus plateformes et très banales. A voir.


    Prey

    Nouveau jeu d’Arkane, nouvelles idées de gameplay en FPS bien sympathique. Par contre les démos montrent que ça risque de foutre la pétoche. Je ne suis pas un grand courageux.


    Halo wars 2

    N’ayant pas du tout joué au 1, je me dis que l’univers d’Halo peut-être sympa pour un RTS, genre auquel je n’ai pas touché depuis starcraft 2. Je serai attentif à sa sortie et à sa réception.


    Hugo :


    Si je peux être aussi surpris que je l'ai été cette année, ça me va. Des nouvelles de From Software et des indés qui sortent de nulle part pour nous mettre des claques. Persona 5 m'intrigue. Horizon Zero Dawn me fait peur mais j'espère qu'il me donnera tort.


    Oh et aussi, je suis curieux de voir comment la vague d'indés en 3D va se démerder. Yooka Laylee, Lost Ember, Prey For The Gods ou encore Shattered Tale Of The Forgotten King... Est-ce que la scène indépendante va encore arriver à transcender des experiences de jeu qu'on croyait un peu désuètes (oui Yooka Laylee c'est surtout à toi que je pense) comme elle a su le faire avec ses hommages à la Snes & cie? J'ai envie de le croire.


    Keurs sur vos manettes et votre année 2017!

Le NESblog

- 3
Acceso restringido a los Tippers

Des nouvelles !

- 0
Acceso restringido a los Tippers

L'indiecade

- 2
Acceso restringido a los Tippers

L'after GND, c'est aujourd'hui!

- 0
Acceso restringido a los Tippers

L'after GND

- 0
Acceso restringido a los Tippers

Contreparties de septembre

- 0
Acceso restringido a los Tippers

C'est parti!

- 0
  • Bonjour à tous!


    Avant de commencer cette première news, un immense merci pour tous vos tips et vos messages qui les accompagnaient, c'est vraiment incroyable :3


    On a donc quelques petites infos à vous distiller :


    1) On sera en live sur Youtube ce Samedi 01/10 autour de 18H pour parler du tipeee et de nos projets à venir. Ce sera un premier live déjà pour nous, et on pourra un peu plus échanger avec tout le monde.


    2) Les contreparties arriveront dans la semaine, on va essayer de vous faire ça bien :)


    2*) Pour l'After GND, ça viendra un peu plus tard, sachant qu'on veut organiser ça avec vous pour qu'un maximum puisse en profiter. Il y aura bien sur une VOD pour ceux qui ne seront pas dispo. On va essayer de viser autour de la mi-octobre.


    Voilà, on vous tiendra régulièrement au courant de ce qu'on fait. Venez papoter sur YT cet aprem, et les contreparties arrivent! :D


    Keur sur vous et vos manettes.


    Hugo a.k.a Marcel & Max a.k.a Jean-Chiffre